QUESTIONS FRÉQUENTES

Imfer:Home/QUESTIONS FRÉQUENTES
QUESTIONS FRÉQUENTES 2017-05-22T11:32:40+00:00

Stérilité. Quand faut-il la prendre en considération?

On considère qu’un couple a des problèmes de stérilité lorsqu’il n’obtient pas de grossesse après un an de relations sexuelles sans protection (en moyenne une fois tous les trois jours, sans les programmer avec l’ovulation).

Pourquoi moi?

Chez un couple sain, la probabilité de grossesse par mois est de 20-30%, et devient 85% après un an. On estime qu’en Espagne, environ 700 000 couples sont infertiles, avec une incidence de 44 000 nouveaux cas chaque année. Et cette tendance ne cesse d’augmenter.

Les causes de la stérilité peuvent être soit masculines (35%) soit féminines (35%). Les causes mixtes représentent un 20%. La stérilité d’origine inconnue s’élève à 10%.

Stérilité ou infertilité?

La stérilité et l’infertilité sont deux termes qu’on utilise habituellement, mais qui sont nuancés. La stérilité est l’incapacité d’obtenir une grossesse, alors que l’infertilité se traduit par l’incapacité de mener à bien une grossesse (dans les cas des fausses couches à répétition). Nous pouvons résoudre ces deux cas de figure grâce à la reproduction assistée.

Pourquoi y-a-t’il chaque fois plus de couple à problème?

Le problème de stérilité ne cesse d’augmenter. Il y a fondamentalement deux facteurs qui expliquent cette augmentation:

  • Premièrement, la femme cherche à tomber enceinte plus tard. Ceci provoque une baisse du taux de fécondité. Actuellement, dû à des raisons économiques et professionnelles, le couple reporte le moment pour avoir des enfants. Alors que le moment idéal se situe entre 20 et 30 ans, la grande majorité décide de les avoir entre 30 et 40 ans, voire plus tard. Il est connu que l’âge de la femme est un des facteurs importants face aux chances de succès.
  • Deuxièmement, la stérilité masculine. Ces dernières décennies, nous avons observé une diminution de la qualité et de la quantité du sperme. Cette réduction serait due, entre autres, à la pollution environnementale, à l’alimentation ou encore au stress de notre style de vie moderne.

Quelles en sont les causes?

Stérilité féminine Parmi les causes qui provoquent la stérilité de la femme, on y trouve:

  • Les altérations des trompes (40%): ce sont des défauts anatomiques qui empêchent le fonctionnement normal des trompes. Généralement, elles sont dues à des séquelles de maladies infectieuses ou inflammatoires (telles que maladies inflammatoires pelviennes, infections après les fausses couches, endométrioses, infections puerpérales, hydrosalpinx, etc.). Nous pouvons les diagnostiquer grâce à des méthodes complémentaires telles que radiographies, échographies et endoscopies.
  • Les altérations ovariennes (40%): parmi celles-ci, on y retouve les insuffisances ovariennes ou disfonctionnement ovarien, les altérations de la phase lutée, endométriose, etc.
  • Les altérations anatomiques (10%): ces altérations sont liées aux fausses couches. Parmi ces dernières, il y a les adhérences utérines, les polypes endométriaux, les myomes.
  • La migration altérée des spermatozoïdes: la migration des spermatozoïdes peut se voir affectée par des infections vaginales ou du cervix, etc.

Parmi les causes qui peuvent provoquer la stérilité féminine, on y compte encore: les altérations de la tiroïde, les maladies systémiques graves, l’obésité, la maigreur extrême, l’abus de drogues toxiques (tels que le tabac et l’alcool).

Stérilité masculine
Les causes masculines sont en général liées à une mauvaise qualité du sperme (affectant la production, la mobilité et/ou la morphologie). Bien sûr, les causes peuvent être diverses. Une analyse de sperme normal n’indique pas nécessairement que les spermatozoïdes soient fertiles. Il y a une multitude d’altérations possibles du spermatozoïde qui conditionnent sa capacité de générer un embryon viable.

Interprétation et paramètre normaux d’un spermogramme:
Fondamentalement, dans un spermogramme, nous analysons les spermatozoïdes au niveau de leur nombre, leur mobilité et leur morphologie. Un nombre normal doit être supérieur à 20 millions/ml. Quand ce dernier est inférieur à la normale, il est considéré comme oligozoospermie.

Quant à la mobilité, il existe quatre paramètres basiques:

  • Type D ou grade 0: ce sont ces spermatozoïdes qui ne bougent pas. L’absence de mobilité n’implique pas qu’ils soient morts.
  • Type C ou grade +: Ceux-ci présentent une mobilité « in situ », c’est-à-dire qu’ils bougent, mais ne se déplacent pas.
  • Type B ou grade ++ : Les spermatozoïdes se déplacent, mais le font à une vitesse lente ou bien trace un trajet circulaire.
  • Type A ou grade +++: ceux-ci se déplacent rapidement, avec une trajectoire rectiligne.

On considère mobilité normal lorsque le pourcentage de spermatozoïdes du type A est supérieur à 25% ou lorsque la somme des pourcentages des types A et B dépasse les 50%. Si ces conditions ne sont pas réunies, le sperme est alors catalogué comme « astenozoospermie ».

There are several criteria to determine sperm morphology, among which Kruger Strict Criteria are the most commonly used. According to those criteria, a sperm cell is considered to be normal when no morphological abnormality is found under a microscope magnification of 1000x. Normal sperm value must be over 14%. When the percentage of normal sperms is lower, the condition is defined as “teratozoospermia”.

Stérilité d’origine mixte
Il existe également ce qu’on appelle stérilité d’origine mixte, c’est-à-dire que la stérilité est causée par les deux membres du couple. Entre stérilité et fertilité, la probabilité d’une grossesse chute au point de ne pas pouvoir l’envisager.

Mais, où se trouve le problème?
Pour découvrir les causes du retard, on réalise ce qu’on appelle une étude de fertilité. On la conseille généralement s’il n’y a pas eu de grossesse après un an de relations sexuelles sans protection.

Quelles sont les probabilités de succès pour les couples se rendant à Imfer?

Chez Imfer, l’application des standards de haute qualité combinée à l’application des dernières connaissances dans le domaine de la reproduction humaine, ainsi que l’accueil chaleureux avec nos patients font que les chances de succès soient des plus élevées. Tout ceci, sans oublier le personnel hautement qualifié et engagé envers vous. Nous cherchons une solution à chacun de vos besoins.